Assemblée générale

Vous êtes cordialement invités à l’assemblée générale de l’association pour la Préservation de la Qualité de vie et du Patrimoine de la Vallée du Haut Ferrand.

Le SAMEDI 13 AOÛT à 10 h 30.

dans la grange d’Anne-Marie PYTHOUD.

Un diaporama sera projeté sur la dictée et la balade gourmande qui se sont déroulées en 2015. Un verre de l’amitié vous sera offert à l’issue de la réunion.

 

20150807 03 Pain

Pain cuit au four banal

« Fou est celui qui désire meilleur pain que pain de froment.

Là où le pain manque, tout est en vente.

Mieux vaut pain en mets qu’écus en paroi.

Qui a pain et santé, doit se trouver comblé. »

Dictons du XIII° siècle.

La farine de froment, un peu de farine de seigle, le levain, l’eau et ne pas oublier le sel. Tous les composants sont là. Alors comment faire son pain ? Ceux-là vous le diront.

 

20150807 02 Pain20150807 07 Pain

20150807 09 Pain 

                                          m_20150808 07 Pain

m_20150808 08 Pain           m_20150808 09 Pain

m_20150808 10 Pain           m_20150808 03 Pain

Les gourmands attendent, avec impatience,

que les tourtes sortent du four.

m_20150808 12 Pain     m_20150808 04 Pain m_20150808 05 Pain     m_20150808 06 Pain

 

Le lauréat

Dictée

A la demande de nombre d’entre vous voici le texte de la dictée.

Sources: P. Chapoutot,  P.L.Rousset, H.Isselin……

C’est à la Meije que je dois d’avoir découvert la varappe et l’alpinisme, et compris que cela pouvait contribuer à un art de vivre. Tout a commencé par une émotion esthétique lorsque, enfant, je l’ai aperçue pour la première fois depuis les rondes-bosses du plateau d’Emparis. Là, j’ai appris tout ce qu’un paysage pouvait receler de grâce et de splendeur et j’ai voulu en être partie prenante. Alors j’ai fait ce qu’il fallait pour pouvoir m’approprier un jour celle qui était  la Meije.

Naturellement, on n’apprivoise pas réellement une montagne, sauf à  s’octroyer le droit de n’être qu’un soupirant parmi beaucoup d’autres, et pas seulement dans la gent grimpante. Bien que je ne la vénérasse pas à l’instar du Sinaï, je lui sais gré de me rappeler que les choses ne sont pas dénuées de sens.  .(Fin des juniors)

 Surtout,  j’y ai compris que l’alpinisme n’était pas fait seulement de performances ou de coups d’éclat, mais qu’il pouvait être une merveilleuse école d’humanisme, en nous exhortant au  dépassement  pour peu qu’on le laisse aiguillonner notre appétence pour la difficulté.

Lieu d’hédonisme et de liberté, la Meije est donc aussi lieu de culture. Ce sont les valeurs auxquelles je crois.  J’aime qu’elles puissent être symbolisées par ce  beau belvédère façonné dans le gneiss et les schistes feuilletés.

Des à-pic de plus de  mille mètres ! Sortir de la brèche Zsigmondy, c’est se livrer tout entier à l’abîme. Des prises bien sûr, mais combien rares. En cas de chute, quelle glissade pour aller choir au fond de la rimaye.

Lorsque le trente et un juillet mille neuf cent six,  Paul Helbronner, un homme de science peu enclin aux extravagances, entreprit une révision géodésique des Alpes, il  dut affronter cet autel de quatre mille mètres, les quartzites de ses arêtes terrifiantes, ses façades aveugles, ce temple d’attentes insatisfaites où se tutoient  d’anciens mythes tus.

La cordée encombrée de la caisse du théodolite, des appareils photographiques et de tous les accessoires, s’exposa dangereusement dans l’escalade pour atteindre en apothéose le sommet. Malgré ses impedimenta, le scientifique réalisa une excellente performance.

Rondes-bosses On écrit une ronde-bosse (= une sculpture), avec un trait d’union, mais la sculpture en ronde bosse, sans trait d’union. – Pluriel : des rondes-bosses.
remarque  Haut-relief et bas-relief suivent la même règle.

Emparis  Une étude récente (1966 quand même), très documentée de M. Tuaillon, s’appuie sur des expressions patoises dont on relie la base étymologique à un groupe lexical encore usitée en breton. Il est ainsi démontré que le mot Paris signifiait en celte la bonne exposition au soleil. Le plateau de Paris dès le début de son occupation a été reconnu comme un endroit particulièrement bien ensoleillé.

Meije  provient de meidjo qui en provençal signifie  » midi  » et « milieu du jour » désigne le Sud. Les habitants de La Grave avaient l’habitude de désigner cette montagne, située au Sud de leur village, l’oeille de la meidjour (l’aiguille du midi). Ce nom patois a été francisé pendant les révisions de 1832 et 1866.

 Gent n.f Littéraire ou ironique. Race, espèce : La gent féminine.

sais gré  savoir gré: je vous en saurai gré (verbe savoir, et non verbe être).

Hédonisme Système philosophique qui fait du plaisir le but de la vie.

Auxquelles pronom relatif et interrogatif. Forme contractée de lequel, à laquelle.

Appétence n.f Désir instinctif qui porte vers tout objet propre à satisfaire un penchant naturel

Impedimenta   Nom masculin pluriel /Charrois, bagages, etc., qui alourdissent la marche d’une armée. Littéraire. Ce qui entrave l’activité, le mouvement.

S’octroyer  S’accorder quelque chose, se le concéder de sa propre volonté

Théodolite n.m.  instrument portatif d’astronomie et de topographie, servant à mesurer des angles horizontaux et verticaux, en particulier les azimuts et les hauteurs.

Géodésique adj. relatif  à la géodésie. Science de la forme et des dimensions de la Terre

Aiguillonner   Stimuler quelqu’un, l’inciter à l’action, en parlant d’un besoin, d’une pensée, etc. : La soif du pouvoir l’aiguillonnait.

Helbronner Paul   polytechnicien, alpiniste et géodésien français, né à Compiègne dans l’Oise le 24 avril 1871 et mort à Paris le 18 octobre 1938

Zsigmondy Emil alpiniste autrichien mort à la Meije en 1885 ( inhumé à Saint Christophe en Oisans)

Varappe   n.f de Varappe, nom d’un couloir rocheux du Salève. Technique de l’escalade le long d’une paroi rocheuse.

Rimaye n.f. savoyard rimaye, du latin rima, fissure,  crevasse qui sépare, dans les glaciers, la glace du névé ou le rebord de la langue des parois rocheuses.

Gneiss  n.m  On trouve des gneiss dans les massifs anciens : Bretagne, Limousin, Cévennes, Alpes, Pyrénées, Vosges, Maures…Dans les Alpes (et ailleurs) on les utilisait, débités en lauzes, pour couvrir des toitures. On les utilise aussi comme dalles pour pavage et comme éléments de construction.

Quartzite .m. Roche siliceuse compacte, très dure, d’origine sédimentaire ou métamorphique, principalement formée de quartz.

 Ne la vénérasse pas imparfait du subjonctif

Le résultat du plus jeune candidat !

Les mots s’envolent à Clavans en Haut Oisans

Sous un soleil très chaud, les candidats ont transpiré. En effet, le 38° sous l’abri de la terrasse de l’auberge du Savel et la concentration ont donné chaud aux courageux venus tester leur orthographe. Sur le thème de la Meije, la dictée a donné du fil à retordre à tous les participants. Mais la bonne ambiance et les fou-rires ont aidé à décontracter les cerveaux. Ce très bon moment a réuni petits et grands.  Les 22 adultes ont fait de 6 fautes à 42 fautes. Les 4 enfants de primaire et les 4 ados du collège ont fait une dictée plus courte, mais tous ont été récompensés par des lots comprenant plusieurs livres, une casquette, un jeu de dés et divers petits objets ! Quant aux adultes seuls les cinq premiers ont reçu des livres. L’association a offert à tous une boisson ou une glace.